Le Contournement Nord-Ouest de Vichy: un projet néfaste

Dernière mise à jour : 19 août

Vendredi 14 janvier 2022, deux manifestations citoyennes se sont opposées au Contournement Nord-Ouest de Vichy





En effet, ce projet est contraire à l’intérêt général. Il va détériorer l’un des joyaux de l’agglomération, le bois de Charmeil, un espace d’une grande valeur écologique pour la préservation des milieux naturels essentiels sans lesquels, à terme, nous n’aurons plus ni eau, ni air respirable, ni nourriture.


L'altération de ces bois, prairies et forêts:


1 – Sacrifiera 350 familles riveraines, qui verront leur environnement saccagé par les nuisances et leur projet de vie irrémédiablement perdu.


2 - Entraînera la dégradation de vastes zones humides protégées par la loi. D'après une étude de l'Etat, la moitié du Contournement Nord-Ouest se trouverait dans une zone "à enjeu hydro-géologique", principalement en zone humide (voir carte ci-dessous). Et cela, au moment où Vichy agglomération veut adhérer à la Convention de Ramsar pour la sauvegarde des zones humides !


Source : « Contournement nord-ouest de Vichy », Présentation de la DREAL, 2013 https://docplayer.fr/81448449-Contournement-nord-ouest-de-vichy.html En bleu: zone à enjeu hydrogéologique, en rayures: zones humides.



3 - Diminuera l’un des plus importants "poumons verts" de l’agglomération, qui défend silencieusement la qualité de l'air et la stabilité des sols et du climat. Le Bois de Charmeil a été labellisé "coeur de nature" [1] et est reconnu comme essentiel pour la biodiversité par les grands documents de planification environnementale. C’est un milieu naturel à « forte sensibilité ». Le Bois-Perret et le bois de la goutte de Plaix font aussi partie des espaces boisés mis en danger.


4 – Empiètera sur de nombreux habitats naturels[2] et entraînera une rupture des corridors écologiques identifiés par le SCRCE (Schéma régional de cohérence écologique). Ces corridors permettent à la faune sauvage d'avoir un accès à l'eau de l'Allier.


Ce projet est un pas de plus vers la défiguration de notre lieu de vie et cela, sans aucun bénéfice pour l’intérêt général. En effet, les nuisances routières dont se plaignent les riverains des axes D6 et D2209 pourraient être considérablement atténuées si l'interdiction pour les poids-lourds de traverser Bellerive-sur-Allier était appliquée par les pouvoirs publics (lire ici). De plus, les habitants ont pu constater que les derniers projets routiers sont surdimensionnés : le contournement Sud-Ouest de Vichy, par exemple, est très peu fréquenté.


[1] Rapport de Présentation du PLU de Bellerive-sur-Allier, 2017, p. 51. [2] La liste des espèces menacées par le projet est en pages 13, 16 et 18 du document « Contournement nord-ouest de Vichy » (lien de téléchargement ici: https://docplayer.fr/81448449-Contournement-nord-ouest-de-vichy.html).


Un saut dans l’inconnu : la ré-industrialisation du site de Montpertuis


On peut craindre que la véritable motivation de ce projet routier ne soit pas de soulager les riverains des axes routiers, mais plutôt d’organiser la desserte du site de Montpertuis.


Entre 2016 et 2019, un projet de plateforme de chimie lourde autour d’une raffinerie d’éthanol avait été envisagé sur le site de Montpertuis. Il a apparemment été stoppé car, pour M. Malhuret, ancien Maire, il « n’apportait pas les garanties suffisantes de préservation de la vocation touristique de Vichy. »


Mais les élus actuels répètent que le site de Montpertuis aura une vocation industrielle, tout en cachant la nature exacte du projet actuellement envisagé, y compris aux membres du Conseil Communautaire comme l’élue Isabelle Réchart qui en a témoigné dans « Le Mag Vichy Communauté » de décembre 2021.[1]


Le Contournement Nord-Ouest risque donc de faire bien pire que de laisser une indélébile cicatrice sur les milieux naturels de l’agglomération : il risque de faciliter un projet polluant de grande envergure sur le site de Montpertuis, aux portes de la ville thermale (plus de détails sur le site de l'Association Danger Montpertuis).


Et même si ce projet n’était que modérément polluant, il ne pourrait se justifier par le besoin de créer des emplois, puisque les entreprises du bassin vichyssois souffrent au contraire d’une pénurie de main d’œuvre : Le Mag Vichy Communauté liste plusieurs milliers de postes vacants dans l’agglomération, entrainant « des difficultés » pour les entreprises locales et leur développement.[2] L’installation d’un nouveau mastodonte industriel à Montpertuis fragiliserait les entreprises existantes en accaparant une partie de la main-d’œuvre disponible dans l’agglomération.


Ce sont tous ces éléments qui ont motivé la convergence exceptionnelle de trois mouvements citoyens de l’agglomération vichyssoise, qui souhaitent encourager une réflexion globale et un véritable dialogue sur le Contournement Nord-Ouest et sur ses enjeux.

[1]Le Mag’ Vichy Communauté, n°11 décembre 2021, p. 23, à propos d’une visite récente du site de Montpertuis pour les élus : « D’avis, de débats ? Pas le lieu. Du potentiel projet « filière bois » à la commission qui suivit ? Idem. » [2]Le Mag’ Vichy Communauté, n°11 décembre 2021, p. 6.


Contacts :

Collectif Vichy Climat Environnement

7 bis rue des Chabannes Basses

03700 Bellerive sur Allier

www.sauvons.org

Vichyclimat@gmail.com

06-14-41-62-99


Association de Sauvegarde Environnement Riverains

2 Place de la Goutte

03110 Saint-Rémy en Rollat

www.cno-vichy.com

riverains.cno@gmail.com

06-65-76-26-15

Association Danger Montpertuis

7 bis rue des Chabannes Basses

03700 Bellerive sur Allier

www.montpertuis.org

dangermontpertuis@gmail.com

06-14-41-62-99



678 vues0 commentaire