top of page
Rechercher

Alerte au chancre coloré du platane

Dernière mise à jour : 14 août 2023



Un spécialiste met en garde la Mairie de Vichy: les documents de chantier n'ont pas prévu de précautions pour empêcher la survenue de ce terrible pathogène.


Le projet risque de faire des dégâts encore supérieurs à ceux qui étaient prévus !


En effet, plus de la moitié des arbres du parc sont des platanes (Platanus X acerifolia). Cette espèce est actuellement attaquée sur une grande partie du territoire national par un champignon pathogène, Ceratocystis platani qui provoque immanquablement la maladie mortelle dite du « chancre coloré du platane ». Cette maladie fatale est actuellement incurable.


On prévoit ainsi que d'ici 2035, tous les platanes du Canal du Midi, site classé UNESCO, auront disparu à cause du parasite (lire ici). Déjà 26 000 ont dû être abattus: une hécatombe.


Il s’avère, d’une part que tout le territoire n’est heureusement pas encore contaminé, et d’autre part, que le seul vecteur connu de cette maladie est « le chantier de travaux publics ». En effet la maladie se propage par transmission des spores du champignon : les outils, les bottes, les engins de chantier, tout ce qui a pu être en contact avec un terrain ou des arbres contaminés dans une zone géographique où le parasite est présent, est susceptible de comporter des spores à sa surface, dans des anfractuosités. Il suffit d’une spore pour que la maladie ait de très grandes chances de se développer sur les platanes présents, dans un délai de 5 ans.



Or, les entreprises de Travaux Publics opèrent sur la totalité du territoire et nombre d’engins sont loués et voyagent au gré des chantiers.


C’est ce qu’a bien compris le législateur qui a reconnu le Ceratocystis platani comme faisant partie de la liste des « organismes nuisibles aux végétaux, produits végétaux et autres objets soumis à des mesures de lutte obligatoire » dans l’arrêté du 22 décembre 2015 relatif à la lutte contre Ceratocystis platani, agent pathogène du chancre coloré du platane.


Cet arrêté mandate des précautions obligatoires contre l’agent du chancre coloré du platane et sa propagation, précautions qu’il est obligatoire d’appliquer à tout chantier prévu dans l’environnement de tout platane, même en zone non encore contaminée. (1)


Le chantier du Parc des sources à Vichy fait naturellement partie des ceux à qui s’applique obligatoirement cet article : les mesures de prophylaxies contre la transmission du Ceratocystis platani sont obligatoires. En cas de non respect et de contamination avérée, les sanctions prévues à l’article 10 du même arrêté s’appliqueront ("Toute infraction aux dispositions du présent arrêté est passible des sanctions prévues à l'article L. 251-20 du code rural et de la pêche maritime susvisé").


Il est donc tout à fait regrettable qu’aucune mention ou référence à cet arrêté du 22 décembre 2015 ne figure dans les marchés des entreprises opérant dans le parc.


Il n’y bien entendu également aucun prix unitaire correspondant à cette obligation de prophylaxie dans aucun des marchés.


L’aire de contamination se développe avec le temps, et toujours à cause de chantiers ne respectant pas cet arrêté de lutte obligatoire contre le Ceratocystis platani. La carte ci-dessus montre que l’Allier est encore indemne, mais que des départements limitrophes sont touchés : rien ne garantit que les entreprises du chantier n’utiliseront pas du matériel en provenance de ces territoires proches.


Le risque est très réel. L’Auvergne est indemne, mais Rhône-Alpes est contaminée. D'autant plus que le Maître d'Oeuvre étant une entreprise lyonnaise (Axe Saône), beaucoup de sous-traitants le sont aussi (exemple dans cet article).


Il faut donc de toute urgence procéder aux vérifications que l’arrêté du 22 décembre 2015 est bien appliqué sur place : mise en place d’un référent « prophylaxie » inter-entreprises, dispositif de contrôle et de surveillance. Il convient aussi de faire des avenants aux marchés des entreprises et d'établir des prix unitaires spécifiques.


Nous comptons sur le service des Espaces Verts de la Mairie de Vichy et sur le Maire pour prendre les mesures qui s'imposent afin de protéger ces trésors patrimoniaux.


(1) En particulier il est obligatoire d’appliquer les règles de prophylaxie prévues à l’article 8 de cet arrêté :


Article 8

Version en vigueur depuis le 10 août 2018, modifié par Arrêté du 31 juillet 2018 - art. 1.

Mesures de prophylaxie. 1. Sur tout le territoire national, la réalisation de travaux, sur ou à proximité de platanes et susceptibles de blesser leurs parties aériennes ou souterraines, est menée de manière à éviter la propagation du chancre coloré du platane.

Sont obligatoires les mesures suivantes :


- au commencement et à la fin des travaux sur chaque site planté, les outils et engins d'intervention sont nettoyés puis désinfectés avec des produits phytopharmaceutiques fongicides autorisés. Par dérogation du service chargé de la protection des végétaux, des produits biocides autorisés à fonction fongicide peuvent être utilisés ;


- l'utilisation des griffes anglaises ou crampons est strictement prohibée, sauf lors des opérations d'abattage par démontage.


42 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page