top of page
Rechercher

Les deux nouveaux arbres du parc... sont déjà morts !

Dernière mise à jour : 22 juil. 2023


Depuis plusieurs mois, nous dénonçons l’absurdité consistant à abattre des arbres en bon état et parfaitement adaptés à leur milieu, pour les remplacer par de jeunes arbres fragiles et vulnérables aux canicules et sècheresses.

Nous ne pensions pas que la réalité nous donnerait raison aussi vite !

Car afin d’apaiser les consciences, les autorités ont déjà replanté deux jeunes arbres dans le parc.

Or en quelques jours ou en quelques semaines, l’un après l’autre, ces deux arbres ont dépéri, et ils sont maintenant tout secs !


Quel contraste entre le feuillage luxuriant du platane existant (à gauche) et le triste état dans lequel se trouve l'arbre nouvellement planté (à droite) !


L'arbre centenaire a eu le temps de s'acclimater parfaitement à son environnement. Il résiste aux canicules et même aux tempêtes. L'arbre nouvellement planté est vulnérable au manque d'eau et à la chaleur. Et il a dû être planté de façon particulièrement maladroite, en plein été, saison particulièrement déconseillée pour les plantations d'arbres. De plus, les arbres à haute tige sont plus difficiles à faire prendre que les arbres plus petits.

Quelle gabegie !



C’est aussi le cas d’un nombre croissant de jeunes arbres en pot qui sont exhibés rue Petit, dans la "pépinière" (ci-dessous).






Ci-dessous: le parc tel qu'on l'aime et qu'on veut le garder...notre forêt urbaine; alliance de lignes classiques et de luxuriance naturelle. Charme discret des grands platanes de notre enfance. Oasis de silence et de repos au coeur de la ville.





113 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page