top of page
Rechercher

Démonstration de force au parc des sources

Dernière mise à jour : 7 sept. 2023


Le 2 septembre 2023, près d'une centaine de personnes se sont rassemblées au parc de sources à l'appel du Groupe National de Surveillance des Arbres de Vichy et de France Nature Environnement, Allier. Elles étaient venues de tout le département et même de Clermont-Ferrand pour participer à cet évènement, inédit par son ampleur dans l'histoire du combat pour le parc des sources.


Georges Feterman, Président de l'association A.R.B.R.E.S, auteur d'une quinzaine d'ouvrages sur les arbres, a tout d'abord rappelé l'importance de construire les projets d'aménagement autour du patrimoine arboré existant. "Nous n'avons rien contre la ville de Vichy, a-t-il précisé, nous lui avions même décerné un label en 2010 pour les arbres remarquables de son parc Napoléon III."



Puis Anaïs Widiez, doctoresse en biologie du végétal, Conseillère Régionale à la Région Auvergne Rhônes Alpes, a replacé le projet vichyssois dans un contexte de méconnaissance des priorités climatiques du 21° siècle.



"La venue d'Anaïs Widiez nous redonne foi en la politique, a glissé un participant. En effet, les élus (notamment EELV) d'opposition à Vichy sont d'un suivisme et d'une passivité qui en dégoûte plus d'un."


Après un arrêt pour commenter l'exposition temporaire du projet, un cortège, tantôt inquiet, tantôt joyeux, s'est dirigé vers l'allée centrale du parc.



Là Julien Lachèze, membre du GNSA Vichy, a détaillé le projet d'abattage de cette allée centrale, ainsi que les autres zones d'abattage dans les environs.


Contrairement aux dires du Maire de Vichy M. Aguilera, ces deux allées de marronniers ne comportent pas de danger pour les visiteurs du parc, d'après trois experts sollicités par le GNSA. Leur feuillage verdoyant en ce mois de septembre montrait bien que la présence d'un parasite extrêmement commun, la "mineuse du marronier", n'avait pas d'impact significatif sur leur état phytosanitaire.



Le cortège a ensuite investi les abords du kiosque à musique pour entendre les explications de Brigitte Taureau sur d'autres malheureuses décisions: l'abattage de toute la couronne arborée qui entoure le kiosque, et l'abattage de nombreux autres platanes de ce quartier charmant et désuet du "Fer à cheval." Tous ces arbres sont pourtant indispensables au confort des mélomanes, et forment une véritable salle de concert végétale qui fait le délice des estivaliers.



A ce jour, les médias suivants ont rendu compte de l'évènement:

- FR3 Auvergne-Rhônes-Alpes, journal télévisé

- La Montagne (sa photo d'illustration laissait entendre que seules 6 personnes y assistaient...)

A noter également, dans les jours précédents, les articles de fond consacrés au parc des sources par des médias nationaux:

- Charlie Hebdo (au milieu de l'article, cliquer sur "Lire" pour poursuivre)

- Mediapart dans son blog


Dans un décor ponctué de pancartes et de formules-choc, les discussions se sont poursuivies jusqu'en début d'après-midi.









175 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page